Connaître l'Afghanistan

Géographie et démographie

L'Afghanistan est un État enclavé de 652 320 km² au carrefour de l'Iran, l'Asie Centrale, la Chine et le Pakistan. Le pays est coupé en deux par la chaîne de montagnes de l'Hindu Kouch. Le nord du pays fait partie des grandes steppes de l'Asie Centrale alors que, dans le sud-ouest, s'étendent les plaines arides du plateau iranien. Le paysage de l'Afghanistan est donc particulièrement riche et diversifié. Les conditions de vie y sont difficiles, non seulement à cause de la topograhie mais également en raison du climat aride ou semi-aride, avec ses hivers très froids et ses étés brûlants. Ainsi, même si une grande majorité des Afghans vit de l'agriculture dans les zones rurales, seul 11,95 % du territoire afghan est arable. Le pays est cependant riche en ressources comme le gaz naturel, le pétrole, le charbon, le cuivre, le minerai de fer, les pierres précieuses et semi-précieuses ainsi que d'autres minerais.

La population est aujourd'hui estimée à 31 millions d'habitants, appartenant à différents groupes ethniques : 42 % de Pachtoune, 27 % Tadjik, 9 % Hazara, 9 % Uzbek, 4 % Aimak, 3 % Turkmen, 2 % Balouche, 4 % autres. Toutefois, ces chiffres sont à prendre avec précaution, car il n'y a eu aucun recensement récent de la population, ce qui constitue un enjeu politique de taille dans ce pays où le pouvoir est réparti en fonction du poids démographique de chaque communauté ethnique.

La langue est également une question d'importance puisque le dari, le pachto, le turc et 30 langues vernaculaires cohabitent en Afghanistan. Le dari et le pachto sont les langues officielles de l’État, auxquelles s'ajoutent les langues d'origine turc, comme le balouchi, le pashai, le nuristani et le pamiri, dans les régions où la majorité de la population les emploie.

En ce qui concerne l'appartenance religieuse, 80 % des Afghans sont musulmans sunnites contre 19 % de chiites, principalement Hazara.

Carte administrative
Carte administrative

press to zoom
Carte des reliefs
Carte des reliefs

press to zoom
Carte ethnolinguistique régionale
Carte ethnolinguistique régionale

press to zoom
Carte administrative
Carte administrative

press to zoom
1/4

 

Afghanistan

France

Superficie

652 320 km2

643 801 km2

Population

31 108 077

65 951 611

Espérance de vie

Population

Femmes

Hommes

 

 

50,11 ans

51,47 ans

48,81 ans

 

 

81,56 ans

84,82 ans

78,45 ans

Mortalité infantile

119 pour

1 000

3,34 pour 1 000

Mortalité des femmes à l'accouchement

460 pour

1 000

8 pour 100 000

Nombre de médecin

0,19 pour

1 000

3,38 pour 1 000

Lit d'hôpitaux

0,4 pour 1 000

6,6 pour 1 000

Alphabétisation

Population

Femmes

Hommes

 

28,1%

12,6 %

43,1 %

 

99 %

99 %

99 %

La population afghane est particulièrement jeune puisque 42,6 % a moins de 14 ans et 21,9 % a entre 15 et 24 ans. Cette caractéristique démographique représente un enjeu de taille pour l’État afghan, en termes à la fois d'éducation et d'insertion professionnelle, puisque c'est chaque année environ 400 000 jeunes qui entrent sur le marché du travail.

En Afghanistan, seulement 28,1 % de la population est alphabétisé. Les femmes ont accumulé un plus grand retard, puisque seulement 13 % des femmes de plus de 15 ans savent lire et écrire, contre 43 % des hommes. La plupart des filles ne vont pas à l'école plus de 6 ans et, dans de nombreuses écoles, il y a deux fois plus de garçons que de filles. Ce retard s'explique à la fois par la politique des Taliban, les mariages prématués et la pauvreté des familles pour lesquelles l'éducation n'est pas une prorité. D'ailleurs, on estime que 25% à 30 % des enfants, soit plus de 3 millions, sont obligés de travailler.

La situation sanitaire du pays reste assez précaire avec une espérance de vie de 50 ans seulement. Il y a 0,19 médecin et 0,4 lit d’hôpital pour 1 000 habitants. La situation des femmes et des enfants est plus fragile encore.

Une femme sur 11 meurt pendant une grossesse ou un accouchement. L'accès à la contraception ne concerne que 21,8 % de la population. 87 % des Afghanes seraient victimes de violences domestiques, malgré la loi de 2009 faisant de celles-ci un crime. Cela et le mariage forcé constituent un problème majeur qui conduit environ 2 000 femmes par an au suicide.

La mortalité infantile est la plus élevée au monde avec 119 décès pour 1 000 naissances. Ce taux est lié à celui de la natalité, à la jeunesse des mères mais aussi à la pauvreté des familles. 

La malnutrition est un défi majeur pour le pays où 32,9 % des enfants de moins de 5 ans sont en sous-poids et des maladies, liées notamment au mauvais assainissement de l'eau, comme les diarrhées bactériennes, aggravent encore cette situation. En effet, seulement la moitié de la population a accès à l'eau potable, dans les zones rurales, ce chiffre descend 42 %.